1. MÉDITE

La méditation est une bonne stratégie pour t’aérer l’esprit en ce temps de crise. La méditation peut t’aider à faire le ménage dans tes pensées et réduire l’intensité des émotions négatives, comme la peur ou la colère que peux ressentir face à la situation en ce moment. Elle te permet de te sentir plus zen, mais aussi de travailler sur ta capacité à te concentrer. Parce qu’au fond, la méditation et le travail, ça se ressemble : focus, distraction, focus, distraction, …

 

Instagram @wearilive

 

Il faut que tu te donnes la peine d’essayer. Même si tu ne fais que commencer, même si t’as juste 5 minutes, même si ton coloc te parle même si tu as trop de choses à faire… pas d’excuse, il faut juste essayer. Pour méditer, tu dois essayer de te concentrer sur quelque chose comme ta respiration, puis essayer d’y revenir à chaque fois que tu remarques que tes pensées s’en vont ailleurs. C’est pas plus compliqué que ça! Ne te juge pas, c’est pas facile au début

 

Savais-tu que dans une étude publiée il y a quelques mois, des chercheurs ont démontré que le fait de pratiquer la méditation permettait de faire des connexions plus fortes entre les régions du cerveau qui sont impliquées dans la concentration? Ces connexions sont d’ailleurs permanentes et sont de plus en plus fortes avec la pratique. Donc, plus tu pratiques, plus tu seras efficace lorsque viendra le temps de te concentrer

 

Suis mon conseil, crée un petit coin à toi, et médite

 

Référence scientifique : Shen et al., 2020

 

2. DORS

Wow, enfin du temps pour dormir! Ton boss t’attends pas demain, t’as pas à te mettre sur ton 36 ni à te rusher pour arriver à temps à ton arrêt de bus. Savoure cet avantage et profites-en pour adopter des habitudes saines et prendre soin de ton sommeil, car c’est lui qui va prendre soin de toi en retour

 

On sous-estime vraiment l’impact du sommeil sur la santé mentale et physique. C’est pourtant lui qui permet à tout ce que tu as appris dans la journée de s’ancrer à long terme dans ta mémoire, qui t’aide à garder une humeur stable, qui permet à ton cerveau de se réparer si tu te cognes la tête très fort et à faire face à des stress intenses. Tu dois en faire une priorité

 

Photo Popi Home

 

Mais attention, dormir ne veut pas nécessairement dire, BIEN DORMIR! Ton verre de vin t’aide à t’endormir, mais en réalité il coupe ton sommeil en petites parties, ce qui fait qu’il n’est pas aussi réparateur qu’il pourrait l’être. Et si tu te reprends d’avoir dormi 3 heures la nuit passée avec une nuit de 13 heures de sommeil, t’es pas « quitte » avec ça. La loi de la moyenne ne s’applique pas ici

 

Pour que ton sommeil soit réparateur, voici mes 3 meilleurs conseils :

  1. 1. Si tu t’endors pas, sors du lit, idéalement sors même de ta chambre : ton cerveau doit faire le lien lit = dormir et non lit = insomnie. Va lire un livre, écouter de la musique, pis essaye de pas prendre ton cell
  2. 2. Couche-toi et réveille-toi le plus possible aux mêmes heures, chaque jour, même si t’as pas d’horaire fixe. Ton cerveau sécrète des hormones différentes de jour et de nuit, et il faut que tu lui apprennes, par l’habitude, à quelle heure tu veux qu’il te réveille et qu’il t’endorme
  3. 3. Avant de te coucher, essaye de relaxer. Laisse faire les réseaux sociaux et les nouvelles sur la COVID-19. Va prendre un bain, écoute de la musique douce, ou demande un massage à ton partenaire. Ça va relaxer tes muscles et calmer ton mental

 

Références scientifiques : (Sharma et al., 2010, Marshall et al., 2020, Klumpp et al., 2017)

 

3. RÉFLÉCHIS

Oui, réfléchir. C’est important de continuer de faire travailler ton cerveau, il a besoin de s’activer et créer de nouvelles connexions, et ce n’est pas en répétant toujours le même pattern, donc le même jeu ou la même activité, que tu y parviendras. C’est démontré par des chercheurs ; varier ses activités, qu’elles soient mentales, sociales ou physiques, peut même retarder l’apparition d’une maladie comme l’Alzheimer

 

Tumblr Lacooletchic

 

Ne te jette pas sur toutes sortes d’applications d’entraînement cérébral, c’est inutile. Les études le démontrent : si tu te pratiques aux échecs, tu vas devenir bon aux échecs, mais tu ne développeras pas pour autant ta logique et tes capacités de planification. Le best, c’est de faire plein de choses différentes, comme parler avec tes amis, lire des livres, des articles (sur autre chose que la COVID-19 idéalement), suivre une formation que tu n’avais pas le temps de suivre avant, apprendre un nouveau jeu de cartes, etc.

 

Ma suggestion pour te faire réfléchir : profites-en pour te visualiser dans l’avenir. Ça aussi c’est démontré par des chercheurs ; le fait de se visualiser positivement dans le futur après un événement stressant nous permet d’y passer au travers plus facilement. Mets-toi sur pause, mais pas sur arrêt. Planifie un road trip pour l’an prochain avec ta gang d’amis, ça te fera lire, découvrir des choses, mettre en pratique ta planification d’un budget, te changer les idées, bref, ça te donnera de la motivation tout en te gardant mentalement active

 

Reste positif

Prends soin de toi et des autres

Avec ça, tout ira bien