01. N’ÉCOUTE PAS EN BOUCLE LES INFORMATIONS

Être informé oui, mais pas trop! Écouter en boucle les informations augmente ton anxiété et a un impact vraiment mauvais sur ta santé mentale. Le résultat? Ton corps sécrète de l’adrénaline, ce qui augmente ton rythme cardiaque, peut provoquer des crises d’angoisses, et tu te mets à manger… beaucoup… ou plus du tout, ça dépend des personnalités. Une sensation de tension s’installe doucement, mais sûrement, et là… c’est vraiment difficile à gérer

 

02. MAINTIENT DES RYTHMES

  1. Pinterest, Diana Bercheva

 

Dans l’idéal, il faut que tu arrives à garder un rythme et des repères dans ta journée : réveil, repas, activités, sommeil. Tout est question d’équilibre! Pas besoin de te forcer à avoir un planning surchargé, mais il faut essayer de s’organiser pour que tes journées restent structurées sans te mettre trop de pression. Tu as le droit de faire la grasse matinée et de bingewatcher des séries de temps en temps. Mais attention, ne néglige surtout pas ton sommeil! C’est un allié précieux pour ta santé physique et psychologique…

 

03. CONSERVE DU LIEN SOCIAL

Tumblr, missbrigittebardot

 

Tu es en self-isolation, mais tu as tout ce qu’il faut pour avoir un lien avec tes amis et ta famille… Alors, on s’appelle, on s’envoie des petits messages, des mots doux et surtout, on ne parle pas non-stop du virus! Parle d’autre chose… ce n’est pas facile au début, mais on s’y fait très vite. Dernier essai culinaire? Gossip entre copines (on peut se l’avouer, on fait toutes ça)! Les apéros WhatsApp, Skype ou Zoom, attention à l’abus d’alcool!

 

Et quand on vit à plusieurs? Couple? Colocataire? On prend des moments ensemble mais on garde aussi un espace pour soi, sinon on risque d’étouffer et de plus supporter l’autre

 

04. INSPIRE, EXPIRE…

Tumblr, blossomrosie

 

On ne le dira jamais assez, respirer profondément est primordial. Cela a pour conséquence de détendre ton système nerveux et donc, ton corps…  Méditation et yoga? Of course my dear! Mais si tu n’es pas adepte du yoga, pas de souci…tu peux toujours t’installer au bord de ta fenêtre ou sur ton balcon et profiter des rayons du soleil, les yeux fermés, à apprécier la chaleur sur ton visage. Cela donnera une bouffée d’oxygène à ton esprit. Par contre, attention au coup de froid et aux coups de soleil. On oublie pas sa crème solaire… Prendre soin de son esprit, c’est aussi prendre soin de son corps

 

05. CONTINUE UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE

Pinterest, Yoga Photography

 

Faire du sport active une hormone : la dopamine, AKA l’hormone du bonheur! Si tu n’as pas le même rythme que les stars de cinéma, no worries! La pratique du sport permet de relâcher la pression et les tensions accumulées, à contrebalancer les excès de chocolat et les mauvaises postures que tu as quand tu restes trop sur ton canapé. Les cours de sport en ligne fleurissent un peu partout sur les réseaux et proposent des séances réalisables de chez toi… Attention, si tu n’es pas une grande sportive, tu risques de te blesser si tu te mets à faire du sport tous les jours de façon trop intensive… vas-y progressivement!

 

06. LAISSE TON ESPRIT S’ÉVADER

Pinterest, Les Eclaireuses

 

Ton corps est en quarantaine, mais pas ton esprit! N’hésite pas à écouter de nouveaux podcasts, lire, écouter de la musique, regarder des films, etc. Internet ne sera jamais à court de contenu… Tu peux aussi te servir de ta propre créativité : écrire le roman que tu as toujours eu envie de commencer sans jamais avoir le temps, ouvrir ta boutique Etsy dont tu parles depuis des années à tes copines… Today is the day! Tes seules limites sont celles de ton imagination! « Je ferai ça quand j’aurais le temps » et bien du temps, tu en as. Fais-toi confiance!

 

 

L’ingrédient secret pour garder une bonne santé mentale pendant ce confinement… c’est de te donner la possibilité de ne pas être parfaite. Tout le monde a ses mauvais jours… même Beyoncé. Et si tu sens que c’est trop difficile, n’hésite pas à demander de l’aide à des professionnels de santé qui pourront te venir en aide…

 

 

Faustine Guyon 

Psychologue clinicienne, Psychothérapeute,

Consultante en psychologie du sport et de la performance