01. DISTANCIATION DES RÉSEAUX SOCIAUX

La distanciation sociale c’est bien, mais celle des réseaux sociaux c’est important aussi. Actuellement, beaucoup de pseudo-spécialistes utilisent les réseaux sociaux pour nous transmettre des messages particulièrement malsains. Par exemple, certains nous laissent croire que des aliments pourraient nous aider à prévenir le COVID-19 (faux!) ou encore que des suppléments aideraient (faux!)

 

Aussi, les gens sur les réseaux sociaux peuvent nous montrer ce qu’ils font de leur isolement et, en se comparant, nous décourager. On voit untel qui cuisine plein de plats équilibrés et unetelle qui s’entraîne 18 fois par jour. C’est décourageant et c’est NORMAL. En prenant une distanciation des réseaux sociaux, on est moins exposé à ces comptes qui offrent une réalité qui n’est pas la nôtre

 

Photo Unsplash

 

02. S’ENTOURER

La situation actuelle peut être extrêmement stressante, anxiogène et éprouvante émotionnellement. Bien qu’on doive garder nos distances, s’entourer de gens qui peuvent nous supporter dans ces moments est nécessaire pour garder notre esprit sain. Amis, famille, collègue, colocataire, conjoint, ligne d’écoute… plusieurs options et plusieurs moyens de communiquer (Factime, Zoom, Skype…) s’offrent à nous. En ayant un bon entourage et des gens avec qui ventiler régulièrement, on sera moins porté à manger nos émotions puisque celles-ci auront été traitées sainement. D’autre part, si on a une relation malsaine avec les aliments ou notre corps, avoir un réseau de soutien (psychologue, nutritionniste, travailleur social, etc.) qui est disponible pourra nous aider à traverser ce moment difficile

 

03. SE RESPECTER

Depuis l’isolement, Bobby s’est mis à faire sa propre farine avant d’entreprendre une fournée de pain au levain et Camélia nous montre sa routine de course et ses étirements de 3 h quotidiens. Ouf ! À voir ça, on peut facilement se sentir pas productif, lâche, nul, etc. Si c’est le cas, je t’invite à retourner lire le point 1. Autrement, ce que je conseille, c’est de se respecter! Si on a l’impression que tout ce qu’on peut faire une journée c’est de se lever et manger, ON FAIT JUSTE ÇA! Si une autre journée on est motivé et on a envie de faire comme Camélia et s’entraîner 3 h, on le fait aussi. Il n’y a pas de bonne ou mauvaise façon d’utiliser le temps qu’on a actuellement. On n’est pas une meilleure personne ni une mauvaise personne parce qu’on s’entraîne beaucoup. Tout est une question de respect. Respectons-nous quotidiennement et cessons de se comparer, ça va contribuer à ce qu’on se sente moins coupable

 

Dans le même ordre d’idée, on respecte les réactions qu’on a actuellement. Il nous arrive de manger nos émotions? Ce n’est pas la fin du monde. Profitons de ce moment de répit pour analyser la situation, comprendre ce qui a déclenché cette prise alimentaire. Idem s’il nous arrive de sauter des repas ou de se priver. Ce n’est pas la fin du monde, mais il faudrait adresser la situation et tenter de comprendre ce qui se passe

 

04. SE CHANGER LES IDÉES

Si on a actuellement une mauvaise relation avec la nourriture et/ou notre corps, rester à la maison tout le temps peut être extrêmement éprouvant et difficile. Une des choses qu’on peut faire est de se changer les idées sainement, de s’occuper. Plusieurs listes existent sur internet, mais on peut : lire, chanter, danser, bouger, écrire, dormir, écouter Netflix, se faire un masque, expérimenter avec notre maquillage ou nos cheveux, se faire les ongles, cuisiner, se promener à l’extérieur, faire du sudoku, peindre, tricoter, prendre un bain… En ayant à portée de main des idées d’activités qui n’impliquent pas la nourriture, on sera plus apte à gérer sainement notre temps et à moins manger nos émotions

 

Photo Unsplash

 

05. SE LAISSER INSPIRER

Voici quelques comptes POSITIFS que j’adore sur Instagram et qui m’aident actuellement à passer ce moment plus difficile :

 

Bouffe

  • @loounie
  • @lafraicheleinsta
  • @rose.therrien.dtp
  • @jojodanslefrigo
  • @profites.en
  • @sciencefourchette
  • @julie_degroseilliers_dtp
  • @boblechef
  • @oglemang
  • @toutedansmesfesses
  • @larmoireduhaut

 

Body positive – entrainement

  • @dixoctobre
  • @jessbrod_fit
  • @lajeuneentrepreneure
  • @thefuckitdiet
  • @i_weigh
  • @juliettebelangerc
  • @le_mouvement_happyfitness

 

Pour ne nommer que ceux-ci

 

 

BREF, peu importe comment se passe ton isolement en ce moment, sache que c’est NORMAL que ça puisse être difficile par moment. Tout ça est nouveau et inhabituel. Sois doux envers toi-même et laisse-toi inspirer par des gens qui ont des messages inclusifs. Et je te le rappelle : tu n’as PAS à sortir de l’isolement une meilleure personne ou en shape

 

Bon isolement là,

 

@lespiedsdanslesplats_

marjolainecadieuxnutrition@gmail.com

www.lespiedsdanslesplats.ca