LE BIO

L’agriculture ou la viande biologique, qu’est-ce que ça veut dire? En fait, les produits biologiques sont des produits qui excluent l’utilisation de certaines pratiques, soient :

  • · engrais ou pesticides chimiques de synthèse
  • · organismes génétiquement modifiés (OGM)
  • · hormones de croissances
  • · antibiotiques
  • · irradiation
  • · additifs alimentaires et agents de conservation synthétiques

 

 

LA CERTIFICATION

Au Québec, ce n’est pas n’importe quel aliment qui peut se proclamer biologique : ce sont des appellations réservées. D’ailleurs, un conseil s’assure d’octroyer ces appellations et de les gérer (CARTV). Au Québec, six organismes peuvent attribuer l’appellation biologique aux produits dont Ecocert Canada, Québec Vrai et Pro-Cert. Ainsi, au Québec, pour qu’un aliment porte le sceau biologique, le producteur ou fabricant doit s’assurer que son produit respecte certaines règles définies

 

Aussi, un aliment transformé peut recevoir la mention biologique, mais cela dépend de la quantité d’ingrédients biologiques qui le contient. Pour recevoir la certification, l’aliment doit contenir plus de 70 % d’ingrédients biologiques

 

Photo Unsplash

 

 

LE BON ET LE MOINS BON

L’alimentation biologique comprend certains avantages, notamment :

  • · respect de l’environnement
  • · pas de produits chimiques
  • · consommation moins grande d’eau et d’énergie

 

D’un point de vue nutritionnel cependant, les études démontrent peu d’effets de l’agriculture biologique sur la teneur en nutriments des produits. Aussi, ils contiennent moins de résidus de pesticides que les produits conventionnels

 

De plus, il existe certains aspects plus ou moins intéressants du bio. Par exemple, les aliments biologiques peuvent être plus dispendieux selon où on se les procure. Aussi, la mention «biologique» ne veut pas dire que l’aliment est intéressant et devrait être consommé souvent. Des croustilles, jus, gâteaux, biscuits, etc. peuvent être bios, mais restent des aliments plaisirs

 

Photo Unsplash

 

 

QUEL CHOIX FAIRE

Lorsqu’on est à l’épicerie, devrait-on opter pour du biologique ou pas? Cela dépend de plusieurs facteurs! Est-ce que les aliments biologiques sont disponibles où on achète notre épicerie? Avons-nous moyen de faire affaire avec un maraîcher ou un fermier de famille pour s’approvisionner en panier de légumes biologiques? Est-ce que notre budget nous permet d’opter pour ces aliments? Savons-nous comment transformer ces aliments?

 

L’agriculture biologique regorge d’avantages, mais la priorité serait d’abord de remplir son panier d’épicerie de produits frais et peu transformés, de fruits et de légumes. Lorsque c’est fait, il pourrait effectivement être pertinent de regarder si on peut troquer certaines versions de nos produits traditionnels pour du biologiques et graduellement se diriger vers ces produits

 

Rappelons-nous qu’il n’y a pas de bonne réponse! Du moment qu’on s’informe et qu’on fait des efforts, on est dans la bonne voie!

 

 

Les Pieds Dans Les Plats

@lespiedsdanslesplats_

www.lespiedsdanslesplats.ca

marjolainecadieuxnutrition@gmail.com