Actu

RW&CO. MET DE L’AVANT DES FEMMES INSPIRANTES : RENCONTRE AVEC ASHLEY, TESSA ET KARINE

Photo RW&CO

Les femmes qui nous inspirent. C’est le mot d’ordre de la nouvelle campagne automne-hiver de RW&CO. Ils ont choisi 3 femmes pour représenter leur marque, oui, mais… en parlant avec les elles, on a vraiment compris que l’idée derrière la campagne est ce qu’on peut faire de plus avec des beaux vêtements

Leurs 3 muses sont 3 femmes différentes les unes des autres, mais sont vraiment intéressantes à voir aller et nous inspirent par leur force et leur réussite dans leur domaine. La patineuse artistique Tessa Virtue, la mannequin et militante autochtone Ashley Callingbull et l’actrice Karine Vanasse

 

Les femmes qui nous inspirent, c’est aussi #RWGIVES. Pour instaurer un réel changement, les 3 ambassadrices ont choisi une cause qui leur tenait à cœur pour se servir de leur plateforme pour les faire connaître, mais aussi pour donner une partie de leur cachet. Pour Ashley, c’est WINHouse, un refuge pour femmes et enfants fuyant des situations de violence, pour Tessa c’est Fillactive qui collabore avec des écoles à travers le pays pour promouvoir le sport auprès des jeunes filles, et pour Karine, c’est le West Island Women’s Shelter, un refuge local pour femmes qui offre soutien et services aux femmes défavorisées

 

RW&CO. t’invite aussi à nommer une femme qui t’inspire pour une chance de gagner une carte-cadeau de 250 $ chacune, mais ce qui est vraiment cool c’est qu’en gagnant, ils vont aussi donner à la cause de ton choix

 

Informe toi et participe ici

Photo RW&CO.
Photo RW&CO.

On a eu la chance d’assister à un événement pour découvrir la campagne et rencontrer Ashley, Tessa et Karine pour jaser de leur vision de la campagne, la cause qui leur tient à cœur, et leurs inspirations personnelles

 

ASHLEY

Photo RW&CO.

 

Q : Pourquoi as-tu choisi d’être impliquée dans la campagne de RW&CO.?

R : C’était le bon moment pour moi de me joindre à quelque chose qui avait une plus grande portée et avait pour but d’aider les gens. Tu peux porter des vêtements et avoir confiance en toi, mais qu’est-ce que tu peux faire de plus avec ça? Je me suis dit : «pourquoi pas en faire plus en choisissant WINHouse et en agissant comme inspiration pour les femmes autochtones». Tu sais, être une femme autochtone qui est dans l’œil du public, c’est quelque chose qu’on voit rarement. Alors je crois que ça sera une bonne façon de montrer à plusieurs jeunes femmes autochtones qu’elles peuvent quitter la réserve et accomplir quelque chose d’aussi grand, et qu’elles peuvent aider beaucoup de gens

Photo RW&CO.
Photo RW&CO.

Q : Cette campagne est à propos des femmes qui inspirent les marques et le public, mais qui est ton inspiration?

R : Ma mère. Ça peut sembler la réponse cliché, mais ma mère et moi avons traversé beaucoup d’épreuves ensemble. Tu sais, on a grandi dans la pauvreté ensemble, on a survécu à une situation abusive. On a expérimenté ce que c’est de se battre pour arriver à la vie qu’on méritait. Ma mère a surmonté beaucoup de difficultés avec le travail et sa santé, donc je suis très reconnaissante envers elle, car elle m’a donné la meilleure vie qu’elle avait la capacité de me fournir

TESSA

Photo RW&CO.

 

Q : Comment as-tu réagis lorsqu’ils t’ont proposé de faire partie de cette campagne?

R : J’étais vraiment excitée, d’autant plus quand j’ai appris l’intention derrière tout ça ; «femmes inspirantes au Canada». C’est clair que tout l’équipe de RW&CO. a un but commun d’inspirer les femmes à travers le pays, et ils ne font pas juste parler pour parler, ils vont de l’avant avec des plans d’action. De connecter avec une marque dont la mission est autant alignée avec la mienne, ça rend le tout encore plus authentique et naturel

 

Q : À quelle cause as-tu décidé de verser une partie de ton cachet?

R : Fillactive! Donner aux adolescentes les ressources pour rester actives, quand tant d’elles abandonnent, ça me tient vraiment à cœur. Je crois que tout ça est imprégné dans notre estime de soi et dans la perception qu’on a de nous-même dans la société. Ces filles sont celles qui vont créer de nouvelles tendances, réécrire les règles, et elles porteront du RW&CO. pour leur première entrevue ou une réunion d’affaires. Et je pense que tout ça fait partie de l’impact que nous pouvons avoir sur ce réseau de femmes

Photo RW&CO.
Photo RW&CO.

Q : Quand tu étais jeune, est-ce qu’il y avait quelqu’un qui t’inspirait dans le monde du sport?

R : Tu sais ce qui est intéressant? À nos débuts où on ne faisait que commencer en tant que jeune équipe, Marie-France Dubreuil et Patrice Lauzon nous ont pris sous leurs ailes et ont agi en tant que mentors pour nous. Ils nous ont appris ce que ça signifiait de faire du sport professionnel. Je ne vais jamais oublier Marie-France, qui m’a donné la force de me faire confiance sur la glace et de me rappeler le privilège que j’avais de pouvoir raconter une histoire, et de pousser les limites de mon corps, mais aussi de pouvoir représenter le Canada

KARINE

Photo RW&CO.

 

Q : Comment t’es-tu sentie quand ils t’ont approchée? Pourquoi as-tu décidé de participer à la campagne de RW&CO.?

R : J’étais très honorée qu’ils pensent à m’inclure. Mais surtout parce que je devais penser à  mon tour à une cause qui m’inspire, afin que mes pensées se mettent en action envers d’autres femmes

 

Q : Quelle cause as-tu choisie?

R : West Island Women’s Shelter. parce que depuis des années, j’entends parler du travail que fait la mère d’une  très bonne amie à cet endroit-là. Imagine être monoparentale, immigrante, sans réelles ressources facilement accessibles, et vouloir aider d’autres femmes dans la même situation, de décider de donner la force qu’il te reste pour la partager avec d’autres… wow

Photo RW&CO.
Photo RW&CO.

Q : Y-a-t-il une femme dans ta vie qui t’inspire?

: J’ai vraiment une super équipe. J’ai été chanceuse les dernières années d’être entourée de personnes avec qui je peux avoir des discutions très ouvertes. C’est important d’avoir des collègues inspirants, avec qui tu veux faire équipe. C’est pas un one woman show, c’est un travail d’équipe. Alors de travailler avec des gens avec lesquels c’est possible, avec qui je sens cette ouverture là, sans que je me remette constamment en question avant de donner mon opinion… j’ai cette équipe-là

 

Ce que je trouve bien dans notre ère de réseaux sociaux, c’est qu’on peut aussi se laisser inspirer par des gens qu’on ne connait pas tant que ça, qui réussissent à laisser voir leurs couleurs, leur personnalité, ce qu’ils font, et on fait «wow, je te connais pas, mais c’est cool ça». Je trouve que ça vaut la peine de le dire, car le terme «empowerment» est beau, mais des fois, ça peut être lourd aussi. Faut pas se laisser prendre au piège de tout faire seule.  Plus on se retourne vers les autres, plus ça vient naturel, puis plus ça vient normal aussi de se rappeler que la réalité, c’est qu’on n’est pas seule, on est plus fortes ensemble.