Quand tu penses au mot «naturel», il te vient probablement des images paisibles en tête: des plantes vertes, un petit ruisseau, le chant matinal des oiseaux, les petits chatons Cottonnel si doux… Peut-être même que tu aperçois les animaux de la forêt travaillant joyeusement à te confectionner une robe pour aller rencontrer ton prince au bal!

La vibe change quand tu penses au mot «chimique», n’est-ce pas? Ça sent soudainement fort, les couleurs sont artificielles comme du Kool-Aid, ça semble rugueux, ça rappelle les expériences de labo en chimie où tu devais porter des lunettes pour protéger tes yeux… bref, Voldemort n’est pas bien loin
Cette logique est relativement normale (oserais-je dire… naturelle?), mais elle est fausse. La réalité est que tout ce qui est naturel est constitué de produits chimiques. WTF? Yep, girl: l’eau que tu bois, l’air que tu respires, le sel que tu saupoudres sur tes œufs… tout! Il n’existe donc pas de petits pots sans produits chimiques.

Ce à quoi on fait référence (à tort) par «chimique» en beauté, c’est le terme «synthétique», soit une substance fabriquée par l’homme. On a tendance à croire que ce qui existe dans la nature est plus sécuritaire que ce qui est fabriqué par procédés chimiques; les fruits et les légumes de Dame Nature paraissent bien plus inoffensifs que l’environnement stérile d’un laboratoire. Mais si Occupation Double t’a appris quelque chose, c’est qu’il faut se méfier des apparences!

 

Naturel vs synthétique – la vérité

Instagram @sharmtoaster

«Naturel» ne veut pas nécessairement dire bon, tout comme «synthétique» ne signifie pas mauvais. Un exemple? Les huiles essentielles proviennent de la nature, mais leurs composés actifs peuvent causer des allergies et des irritations. L’arsenic et le cyanure sont des produits naturels… et accessoirement, des poisons!

Certains produits naturels hautement performants sont instables sous leur forme initiale. La vitamine C, par exemple, est bourrée d’antioxydants qui font de petits miracles pour le teint… sauf qu’elle se décompose facilement lorsqu’elle est exposée à la lumière et à la chaleur. Avec quelques modifications en labo, on obtient l’acide ascorbique, une version 2.0 plus stable et donc plus efficace de cette même vitamine. D’autres produits naturels nécessitent l’ajout de conservateurs pour éloigner les moisissures et les bactéries; bien qu’il existe des agents de préservation naturels, ils sont majoritairement moins efficaces que leurs homologues synthétiques. Je ne sais pas toi, mais perso, je ne suis pas très fan de la conjonctivite!

OK, mais comment savoir ce qui est bon et mauvais?

Instagram @sharmtoaster

Il est vrai qu’à certaines doses, quelques ingrédients synthétiques dans tes produits de beauté, comme les sulfates et les parabènes, peuvent endommager la peau. Mais il ne faut pas généraliser; le citron est naturel et il peut causer des irritations cutanées! Les produits naturels et synthétiques peuvent être sécuritaires… tout comme ils peuvent tous deux être nocifs. La bonne façon d’évaluer l’efficacité et l’innocuité d’un produit de beauté est d’évaluer chacun de ses ingrédients individuellement, peu importe son origine, en se fondant sur les études cliniques.