Instagram @arianagrande

 

Forever 21 passe un mauvais quart d’heure! La semaine passée, la compagnie a annoncé sa faillite sous le chapitre 11, qui dans le fond veut dire qu’ils ne sont pas encore en faillite mais que ça ne devrait pas tarder. Cette nouvelle n’est pas si surprenante si on considère que les consommateurs et consommatrices sont de plus en plus conscient(e)s de la provenance de leurs vêtements et de leur impact sur l’environnement. C’est comme si avoir une conscience environnementale avec la mode équitable était la nouvelle tendance, et c’est merveilleux. Si tu sais pas de quoi je parle, fais une petite recherche, tu ne verras plus tes morceaux F21 de la même façon

 

Instagram @diet_prada

 

 

GEE THANKS, JUST COPIED IT

Twitter @etcanada

 

Dans la catégorie de choses que j’aime, « célébrités qui s’en prennent à des compagnies », c’est très haut dans mon palmarès. Le moment où Taylor Swift a écrit une lettre ouverte à Apple? J’ai adoré. Ariana Grande qui poursuit Forever 21 en justice? J’adore, j’adore, j’adore. L’avocat de Ariana a donné beaucoup d’information sur la poursuite aux nouvelles. Selon son camp, Forever 21 aurait utilisé une mannequin qui ressemble beaucoup à Ariana Grande avec des looks qui rappellent sa vidéo pour 7 Rings et des captions qui rappellent (ou sont exactement) ses paroles. Je peux même pas dire qu’il y a place à l’interprétation… C’est clairement à 100% une copie. L’avocat d’Ariana dit que l’utilisation de visuels qui ressemblent aux siens, à ses paroles et d’une mannequin qui lui ressemble laisse entendre qu’Ariana elle-même l’approuve alors que ce n’est pas le cas

 

Twitter @enews

 

RIEN EST FOREVER (21)

Instagram @arianagrande

 

En plus de tout ça, parait-il que (selon son avocat), Forever 21 aurait demandé à Ariana Grande d’être porte-parole pour eux. Elle a refusé l’offre. Forever 21 ne savait pas qu’elle serait la nouvelle face de Givenchy… Allo, Arivenchy! Donc, non seulement ils auraient copié sa vidéo, ses looks et ses paroles, mais ils l’ont fait même après qu’elle ait refusé de travailler avec eux. OUF! On entend souvent parler de compagnies qui copient et prennent des concepts ou des styles, mais s’en prendre à une méga star comme Ariana? J’espère que cette poursuite et cette faillite apprennent quelque chose aux compagnies de fast fashion parce que ce genre de truc est inacceptable. Dans l’ère du numérique, où tout reste sur l’internet pour toujours, ça ne se fait pas sans être remarqué

 

Instagram @arianagrande

 

Pour ce qui est d’Ariana, je doute que sa poursuite de 10 millions contre une compagnie en faillite porte fruits, mais ça envoit tout un message. You see it, you like it, you want it, you can’t just have it!