Instagram @jamescharles

 

Si tu ne connaissais pas James Charles avant cette histoire, tu le reconnais sûrement parce que c’est une de ses vidéos qui jouait quand tu t’es réveillé à 4h du matin avec les lumières allumées et ton ordinateur sur toi. Ça fait quelques années qu’il est partout! Il a été un des trois YouTubeurs à être invités au Met Gala cette année (on va pas parler de son look à la Coachella plate à mort). Sa palette en collaboration avec Morphe se vendait comme des petits pains chauds. Il vient tout juste de faire le glam de Iggy Azalea pour sa vidéo Sally Walker dans laquelle il fait même un cameo. Avec 16 millions d’abonnés sur YouTube, James était l’influenceur beauté avec le plus grand public, et la fin de son règne ne semblait pas être à l’horizon

 

Instagram @jamescharles

 

JAMES ET TATI

Instagram @glamlifeguru

 

La saga James et Tati dure depuis des semaines, mais tout a commencé à Coachella. Pendant le festival, James a dû avoir recours à des agents de sécurité fournis par la compagnie de vitamines SugarBearHair. Dans le fond, il a fabriqué une histoire peu convaincante où, pour sa sécurité, il a fait une entente de contenu sponsorisé sur son Instagram avec la compagnie… Du genre, ils avaient des gardes de sécurité en surplus et un contrat prêt à être signé par un des plus grands influenceurs présents… Bof! Le hic ici, c’est que James est un ami proche de Tati Westbrook, une influenceuse qui a sa propre compagnie de vitamines, Halo Beauty, le compétiteur direct de SugarBearHair. Il faut aussi que je te dise que Tati et son mari James ont été les mentors de James et ça, bien avant qu’il devienne LE James Charles. C’est elle qui lui a trouvé son manager, c’est elle qui lui a donné des conseils quand tout le monde le détestait. James a même fait le maquillage de Tati à son mariage. En résumé, ils était de très très bons amis

 

Quand Tati a vu le contenu sponsorisé sur son Instagram (ah oui, parce qu’il ne lui avait pas dit avant de publier… tout un ami), elle a vidé son sac sur sa story pour exprimer sa déception et son sentiment de trahison sans le mentionner par nom. Après des représailles de la part d’amis à James, la goutte a fait déborder le vase et Tati a publié une vidéo de 45 minutes sur sa chaîne YouTube pour dire ses quatre vérités sur James Charles

 

Instagram @glamlifeguru

 

BYE SISTER

 

Tu dois être entrain de te dire, « une vidéo de 45 minutes à cause d’un affaire de jujubes à cheveux et une story Instagram? ». Malheureusement pour James, la vidéo de Tati était beaucoup plus qu’une session de bitchage sur son sponsoring. L’influenceuse explique que la fissure de leur amitié au cours de la dernière année n’est pas à propos de vitamines, mais a été causée par les comportements de James qu’elle trouve inacceptables. Étant ouvertement gay, James parle souvent d’histoires de garçons sur sa chaîne, mais les garçons sont toujours hétérosexuels. Tati dit que ses propos par rapport aux garçons et leur sexualité sont nocifs, surtout pour ses jeunes fans. Il s’amuse à utiliser son influence et son argent à pousser des hommes hétéros à expérimenter avec lui, c’est répugnant. Comme Tati le dit si bien, « this behaviour is not okay. Cracking someone’s sexuality is not a game. »

 


Instagram @jamescharles

 

FAIRE FACE À LA MUSIQUE

Instagram @jamescharles

 

James a publié une vidéo répondant à celle de Tati. Sa performance est digne d’une pièce de théâtre d’enfants du primaire, je n’ai pas cru à un mot. En plus, il ne fait que s’excuser et n’admet pas que ses comportements ont étés déplacés

 

 

Question de tourner le couteau dans la plaie, Jeffree Star, un autre géant de la beauté sur YouTube, a dit sur Twitter que tous les propos de Tati sont 100% vrais. Jeffree a même cessé de laisser James venir chez lui parce qu’il rendait son copain inconfortable… Ayoye. Il y a même la chanteuse Zara Larson qui a confirmé que James avait déjà fait des avances à son copain via DM

 

Depuis vendredi dernier, Tati a gagné plus de 5 million d’abonnés, tandis que James en a perdu 3 million. Félicitations à Tati pour 9 million d’abonnés bien mérités! Pour ce qui est de James Charles, des exemples de ses comportements continuent à sortir sans cesse, je ne voit pas comment il va pouvoir s’en sortir. On va vraiment avoir besoin d’une mini-série HBO à la Big Little Lies sur tout ce drama et les trucs en arrière-scène qu’on a pas vus. Pour l’instant, tout ce que j’ai à dire c’est

 

BYE SISTER

Instagram @jeffreestar