Instagram @voguemagazine

Bon, c’est sur qu’on ne peut pas s’empêcher d’être sceptique. Kim Kardashian West, c’est pas le premier nom qui me vient en tête quand je pense à l’image de la justice. Par contre, si on recule dans le temps un peu, on se rappelle que c’est quand même la fille d’un des avocats les plus connus des trois dernières décennies. Alors que Kim avait à peine 15 ans, son père défendait O.J. Simpson dans son procès de meurtre hyper médiatisé. Peut-être que le droit c’est héréditaire? (Mes amis avocats me confirment que ce ne l’est pas)

 

Instagram @voguebeauty

KIM KARDASHIAN WEST ESQ

Instagram @krisjenner

Kim dit avoir pris cette décision à la suite de sa participation à l’initiative pour donner le pardon à Alice Marie Johnson l’an passé. Elle avait entendu parler de cette femme emprisonnée en Alabama en 1996 pour un crime non-violent à travers les médias sociaux et a décidé d’essayer de l’aider. Elle s’est mêlée aux activistes, est venue en aide au groupe #cut50 qui prône la réforme de la justice criminelle et a même été présente lors d’une rencontre avec le président des États Unis pour venir en aide à Johnson. Être capable d’avoir un impact comme celui-ci a donné le goût à Kim de continuer dans cette trajectoire

 

Instagram @krisjenner

LEGALLY BRUNETTE

Instagram @krisjenner

Elle a déjà une conférence planifiée plus tard cette année à Harvard sur le branding et les médias. (Je me l’imagine comme Elle Woods dans Legally Blonde à crier « I object » et j’adore ça.) J’espère qu’on va en voir un aperçu sur Keeping Up With the Kardashians. Même si je suis pas encore convaincu où elle s’en va avec ce coup de tête, Kim ne semble pas plaisanter avec son parcours en droit. Elle fait 18 heures de cours privés par semaine avec deux avocats d’un cabinet réputé, le tout va durer 4 ans et la star planifie passer le barreau en 2022. Si tu m’avais dit ça en 2009, aucune chance que je te crois. Peut-être qu’elle va être la prochaine Robert Kardashian, peut-être que non, tout ce que je sais c’est que ça me donne encore plus envie de lire son mémoire inévitable