Instagram @netflix

 

BEYCHELLA

Instagram @beyonce

 

Il y a un an, Beyoncé s’est inscrite dans l’histoire du festival qui se déroule dans le désert de la Californie, Coachella. Elle était la première femme noire à être la tête d’affiche. Sa performance était iconique (je sais qu’on abuse du mot, mais ici son utilisation est valide). L’expérience audiovisuelle comprenait ses plus grands hits des deux dernières décennies, avec des invités surprise comme Jay-Z et Solange, et même une réunion de Destiny’s Child. Ce qu’on s’attend d’une performance de Beyoncé c’est l’excellence avec un message puissant de féminisme et d’ouverture culturelle. À Beychella, c’est exactement ce qu’elle nous a donné

 


Instagram @beyonce

 

HOMECOMING

Instagram @beyonce

 

Beyoncé n’est pas reconnue pour son ouverture aux médias. Elle ne fait pas d’entrevues, elle ne fait pas les talk-shows et la dernière fois marquante qu’on a aperçu sa personne de façon candide c’était dans son documentaire autobiographique Life Is But a Dream en 2013. La vaste majorité des messages qu’elle veut transmettre au monde, elle le fait par sa musique, ses vidéos, son compte Instagram super soigné et ses performances. Homecoming va nous montrer le parcours émouvant menant à sa performance Coachella. On va être plongé dans les coulisses du processus et voir des entrevues qui vont expliquer l’intention derrière la puissante vision du mouvement culturel qu’elle a créé. C’est tout ce qu’on sait pour l’instant, mais c’est assez pour me faire mettre un décompte jusqu’au 17 avril dans mon téléphone. Bon, je te laisse, je m’en vais apprendre la chorégraphie de Formation en attendant