Vie

ÊTRE SNOWBIRD SANS SE RUINER – OÙ PARTIR EN VOYAGE POUR PAS CHER

Le temps des fêtes c’est cool; bonne bouffe, beau monde et bons moments avec ses proches. Quand tout ça est fini par exemple, généralement tu manques de sommeil et de soleil, donc des petites vacances au chaud ça serait pas pire. Avec un compte de banque aussi hangover que toi par exemple est-ce que c’est réaliste? La réponse est oui, mais seulement si tu sais où aller!

LA (une des) BEAUTÉ DE L’AMÉRIQUE CENTRALE

@jeremieglacasse

Une des choses qui fait de l’Amérique centrale une destination aussi abordable, c’est le prix des billets d’avion. Pour moins de 500$, tu peux facilement avoir un aller-retour pas mal n’importe où dans cette région en janvier. Parfait pour aller digérer sous les cocotiers toute la dinde et la tourtière que tu vas avoir mangé pendant les fêtes

 

LE SALVADOR PETITE PÉPITE D’OR

@jeremieglacasse

Ce minuscule pays qui n’a même plus sa propre monnaie (le dollar US est la devise utilisée depuis 2001) commence à s’ouvrir un petit peu plus au tourisme malgré sa réputation de pays plutôt dangereux à cause des grandes rivalités entre les gangs locales. À El Tunco, par contre, tu ne croiras pas avoir à faire affaire à un peuple de durs à cuire. Une rue principale bordée de petits cafés et restos (repas à partir de 2$) menant à la plage de sable noir, des locaux sympathiques et accueillants, et des vagues de très grandes qualités. Personnellement je sais pas ce que tu veux de plus. Le village est plutôt tranquille la semaine, s’anime la fin de semaine lorsque locaux et touristes se joignent dans un de nombreux bars, tous à distance de marche des quelques hostels ( à 10$ par nuit avec l’air climatisé et une piscine, je recommande le Papaya Lodge ). Tout près d’El Tunco, les jolies cascades de Tamanique valent le détour, ainsi que le marché de poissons de La Libertad. Le plus tranquille village d’El Zonte est une bonne option si tu cherches un séjour plus paisible dans un endroit où les vagues sont aussi excellentes

@jeremieglacasse
@jeremieglacasse
@jeremieglacasse
@jeremieglacasse
@jeremieglacasse

LE NICARAGUA ET SA VARIÉTÉ

@jeremieglacasse

Le Nicaragua a eu beaucoup de mauvaises publicité avec la récente crise politique, mais après y avoir fait un tour encore une fois dernièrement, je te confirme que le peuple est encore extrêmement chaleureux et accueillant. Moins de touristes, prix plus bas, et toujours ce vibe particulier qui fait de ce pays un de mes coups de cœur sur notre petite planète bleue. Une autre bonne nouvelle? Une navette peut t’amener de El Tunco jusqu’à León pour 30-40$

 

LEÓN: VOLCANS ET SALSA

@jeremieglacasse

Cette jolie ville étudiante dans le nord du pays est une perle pour les amateurs de volcans, d’architecture et de culture. Parsemée d’églises de différents styles, cette ville est entourée de volcans qui peuvent prendre entre une heure et 3 jours à monter dépendamment de ce que tu souhaites vivre. Mon favori est le Cerro Negro, qui se redescend pas mal plus vite qu’il se monte en « volcano boarding ». Sur le top 50 des choses à faire avant de mourir réalisé par CNN, cette activité se classe en deuxième. En effet, avec un record de 95km/h en descendant sur une luge de bois un volcan encore bien actif, tu vas voir c’est un bon petit rush d’adrénaline

 

@jeremieglacasse

Après une journée comme ça, rien de mieux que d’aller se promener dans cette ville animée en soirée, sors tes souliers de salsa et laisse toi aller entre deux mojitos!

 

PAISIBLE POPOYO

@jeremieglacasse

Un endroit où il est très facile de rester pris pour plus longtemps que prévu, c’est Popoyo. Tu vas probablement tomber en amour avec cette belle et longue plage où il y a des vagues pour tous les niveaux et où les couchers de soleil sont à couper le souffle à tous les jours

 

@jeremieglacasse
@jeremieglacasse
@jeremieglacasse
@jeremieglacasse

L’endroit par excellence pour les regarder, c’est le resto/hôtel Magnific Rock; des bons deals au happy hour et une vue plongeante hallucinante sur la baie. Après ça, redescend la côte et va dire bonjour aux très sympathiques frères Marc et Manu Bonds, proprios d’un petit coin de paradis la bas, le Café Con Leche

 

@jeremieglacasse

Je te recommande très fortement aussi de te joindre à eux pour au moins un de leurs fameux « family dinner ». Leur nouveau chef est absolument incroyable et l’ambiance est toujours bonne chez eux. Ils ont des chambres et dortoirs très confortables, mais si comme le mien, ton budget d’après fête est plus serré, tu peux dormir en face au Camping Luna pour 5$ par nuit et où il y a une cuisine et une douche extérieure. Bien rustique, mais parfait pour les minimalistes

 

@jeremieglacasse
@jeremieglacasse

SAN JUAN ÇA BRASSE

@jeremieglacasse

Si après ou avant ton stop à Popoyo t’as envie de faire la fête comme il faut, San Juan Del Sur c’est la place. Rempli de surfers, de fêtards et de surfers/fêtards, ce village de pêcheurs converti en capitale touristique est reconnu entre autres pour son fameux Sunday Funday

 

@jeremieglacasse

Il s’agit d’une tournée des bars et hostels de la ville en après midi, une bonne raison pour lâcher son fou et boire quelques Toñas avec les quelques centaines de touristes qui se réunissent chaque semaine pour l’occasion. Pour le surf, il faut prendre une navette jusqu’à une des plages autour de la ville, soit Playa Maderas ou une autre des voisines

 

C’EST ASSEZ LA NEIGE

Fais tes bagages, achète un billet d’avion et va t’en manger du gallo pinto et des pupusas le cul dans le sable chaud. Tu vas pas le regretter promis promis.

Joyeuses fêtes!