Looks / Vie

Dolce & Gabbana annule son défilé en Chine suite à des accusations de racisme

Instagram @mrangerkim

Suite à des accusations de racisme, Dolce & Gabbana a annoncé ce matin l’annulation de son défilé, The Great Show, qui devait avoir lieu aujourd’hui à Shanghai, en Chine

Une vidéo de promotion de l’événement, montrant une mannequin asiatique en train de manger des mets italiens avec des baguettes chinoises a eu l’effet d’une bombe sur les réseaux sociaux avec plus de 120 millions de commentaires, accusant la maison de couture de racisme

 

 

Michaela Tranova, une utilisatrice d’Instagram, a publié une série des messages qu’elle a échangés avec le designer et cofondateur de la marque italienne, Stefano Gabbana, lui faisant part de cette campagne raciste

La réponse du créateur : « Si les Chinois sont offusqués par une fille qui mange de la pizza ou des pâtes avec des baguettes, ça veut dire que les Chinois se sentent inférieurs… et ce problème n’est pas le nôtre !!! ». Celui-ci a également utilisé l’émoji d’excréments pour traiter la Chine de « pays de marde »

 

 

Ses commentaires ont été diffusés partout sur le web. Dolce & Gabbana s’est excusé et a affirmé que le compte de Stefano Gabbana avait été piraté, et que leur équipe légale se chargeait de l’enquête

Les propos révoltants ont aussi suscités plusieurs réactions chez les célébrités qui devaient assister à l’événement. L’ambassadrice de Dolce & Gabbana, Karry Wang, a décidé de mettre un terme à sa relation avec la marque, et l’actrice Li Bingbing a écrit sur Weibo :  » J’aime mon pays. »

300 mannequins devaient prendre part au #DGTheGreatShow avec plus de 1000 invités, dont les stars les plus en vue en Chine