LE NETTOYANT

Sa job: Il élimine le maquillage, le sébum, la saleté et les traces de pollution qui menacent de bloquer les pores, accumuler les bactéries et provoquer des éruptions cutanées. Savais-tu que de dormir avec ton maquillage fait vieillir la peau plus vite?

Comment ça marche: Il contient des agents doubles, soit des molécules à la fois compatibles avec l’eau et l’huile. Leur partie lipophile (qui attire l’huile) attrape les impuretés pour les emprisonner dans de petites bulles appelées micelles, qui sont éliminées lors du rinçage grâce à la partie hydrophile (qui attire l’eau). Ta peau est alors prête à recevoir convenablement tous tes produits de beauté!

 

L’EXFOLIANT

Sa job: Il donne un coup de main au renouvellement cellulaire lorsqu’il traîne de la patte. En temps normal, ton épiderme est 100 % neuf tous les 50 jours environ; c’est ce qui fait en sorte que ta peau est lisse et éclatante. Comme certains facteurs ralentissent ce processus (vieillissement, fluctuations hormonales, changement de température, etc.), l’exfoliant aide à éliminer les cellules mortes pour les remplacer par des toutes neuves.

Comment ça marche: Les exfoliants physiques détachent les cellules mortes en raclant la peau avec des molécules solides: des billes de plastiques, des noyaux d’abricot broyés, des flocons d’avoine, du sucre ou une brosse. Les exfoliants chimiques contiennent des acides qui dissolvent et parfois même décomposent les cellules mortes à la surface de la peau. Ces derniers n’ont pas besoin d’être rincés, comparativement aux exfoliants physiques; ils conviennent aussi mieux aux peaux sensibles, parce qu’ils sont moins abrasifs

 

LE TONER

Bien que le nettoyant soit essentiel, il traumatise momentanément ta peau en perturbant le statu quo. Le toner agit comme un «becquer bobo»: il la réhydrate et l’aide à retrouver son état d’équilibre afin de la remettre sur pied.

Comment ça marche: Il pénètre rapidement dans la peau pour la ramener à son pH optimal (5,5), où elle est au meilleur de sa forme pour résister aux agressions extérieures et retenir son hydratation. Cette mesure indique les niveaux d’acidité et d’alcalinité de la peau; pour éliminer l’huile efficacement, la plupart des nettoyants ont un pH alcalin (>7), ce qui déséquilibre le pH de la peau. Le toner vient rectifier la situation grâce à un pH neutre ou légèrement acide.

 

L’ESSENCE

Sa job: Traditionnellement, elle était aux soins ce que le primer est au maquillage; ce liquide aqueux préparait la peau pour les produits suivants. En procurant une dose d’hydratation supplémentaire, elle permet à la peau d’absorber plus efficacement les ingrédients actifs à venir. Aujourd’hui, elle se décline aussi en versions plus épaisses et très concentrées qui s’apparentent au sérum.

Comment ça marche: Lorsque la peau est humide et souple, les ingrédients actifs du sérum ou de la crème circulent plus facilement dans les différentes couches. C’est précisément comment l’essence agit… elle rend ta peau plus «relax» et apte à accueillir les prochains visiteurs!

 

LE SÉRUM

Sa job: C’est le docteur de ta routine beauté! Il est bourré d’ingrédients actifs qui traitent les problématiques cutanées: rides, taches pigmentaires, teint terne, etc. Généralement, la texture du sérum est plus épaisse que les soins précédents, compte tenu de sa haute concentration en actifs. Mais comme pour l’essence, il existe désormais des formulations plus fluides.

Comment ça marche: Il contient des molécules de très petite taille, qui pénètrent facilement dans la peau pour effectuer leur travail dans les tissus.

 

LA CRÈME HYDRATANTE

Sa job: Elle maintient l’eau dans les tissus cutanés. Est-ce qu’il t’arrive d’avoir mal à la tête lorsque tu n’as pas bu assez d’eau? C’est le même principe avec ta peau! Lorsqu’elle est déshydratée, ses fonctions cellulaires sont compromises; c’est à ce moment que les rougeurs, les rides, la perte d’élasticité, la texture rugueuse et l’inconfort surviennent.

Comment ça marche: La crème contient deux types d’ingrédients pour remédier à la situation: des humectants, qui servent à attirer l’eau et la conserver dans les couches profondes de la peau, et des occlusifs, qui scellent l’eau dans les tissus pour l’empêcher de s’évaporer dans l’air.

 

L’HUILE

Sa job: Elle fortifie la barrière cutanée pour prévenir les dommages dans sa structure, qui peuvent causer la déshydratation. Un peu comme une fente ou un trou dans une porte qui laisserait l’air chaud s’échapper de chez toi pendant l’hiver!

Comment ça marche: L’huile est riche en acides gras essentiels, des nutriments qui ressemblent énormément aux molécules qui composent la peau. Les acides gras arrivent donc à traverser la barrière cutanée externe pour repérer les manques dans sa structure et les combler.