Vie

L’Islande, la place où aller en août

Instagram @jeremieglacasse

L’été achève…T’as eu le temps de déménager quatre de tes amis, enfin finir les 2-3 séries sur Netflix que tu avais commencées y’a six mois, t’as survécu à quelques canicules un peu trop intense pour la ligue et aussi au bombardement tout aussi intense de photos d’Osheaga de tout le monde. Mais toi, tu n’étais pas à Osheaga, ni au show de Sean Paul au Beachclub…Toi, tu as dit à tes amis « Je passe mon tour, je veux avoir de l’argent pour partir en voyage à la fin de l’été. Maintenant qu’on est rendu là, tu t’en vas où?

Instagram @ jeremieglacasse

FRAÎCHEUR ET AURORES BORÉALES

Avec l’été qu’on a eu au Québec, ça donne pas trop le goût d’aller dans le sud. Avec des billets aller-retour à partir de 260$ en août et septembre, la fraîcheur islandaise est le meilleur remède pour cette overdose de chaleur. Même si les nuits sont encore très courtes à cette période de l’année, la fin du mois d’août, c’est le début de la saison des aurores boréales en Islande. Si tu restes éveillé, t’as des bonnes chances de pouvoir observer ce phénomène coloré plus grand que nature. Moi, je suis allé un peu trop tôt en saison pour les voir, mais si tu as la chance d’en spotter dans le ciel, j’vais être content pour toi… Aussi, un peu jaloux en dedans je t’avoue

Instagram @ jeremieglacasse
Instagram @ jeremieglacasse
Instagram @ jeremieglacasse

« TU VAS TELLEMENT AIMER ÇA »

Mes parents ont visité ce magnifique pays et arrêtaient pas de me dire à quel point c’était beau et que j’allais aimer l’Islande. On dirait que j’les croyais pas tant, parce que dans la vie, j’aime le sable brûlant, les palmiers, les fruits tropicaux bien frais et tout ce qui vient avec! En Islande, il fait frette, il vente comme à la sortie d’un lave-auto et il paraît que c’est ultra cher. Pas mon style! 

Mais, WOW! Ça m’a pas pris de temps pour comprendre que j’étais dans un genre d’univers parallèle où tout est beau, pur, propre et magique. Pas surprenant que la majorité croient que les farfadets existent (vraiment!). J’aurais à peine fait le saut si j’en avais croisé un entre deux immenses chutes à couper le souffle

Instagram @ jeremieglacasse

RACCOURCIR TA BUCKETLIST

En Islande, tu vas pouvoir cocher quelques trucs sur ta bucketlist. Du kayak entre les glaciers? Check. Voir des geysers actifs aux 8 minutes propulser leur eau bouillante à plus d’une dizaine de mètres dans les airs? Check. De la plongée entre les plaques tectoniques européenne et américaine dans de l’eau plus claire que ta bouteille Naya? Check. Le musée du penis de Reykjavík. Check. Visiter le fameux Blue Lagoon? Check (même si je recommande plutôt le spa de Myvatn: même concept, aussi beau, moins cher, moins achalandé et pas besoin de réservation).

J’ai dû voir 25 arc-en-ciels (dont quelques double-rainbows, j’ai trempé dans une douzaine de sources thermiques ou piscine chauffée par géothermie, et j’ai bu mon café du matin aux pieds de quelques chutes plus grandes que nature après y avoir campé. Le rêve tu dis?

Instagram @jerem
Instagram @ jeremieglacasse

SANS SE RUINER CEST POSSIBLE?

L’Islande c’est cher, c’est vrai. Mais voici quelques idées pour que ton voyage soit un peu plus abordable et que tu n’aies pas besoin de vendre ton vélo, louer le côté gauche de ton lit sur Airbnb ou t’inscrire aux recherches d’algorithme pharma en revenant

Premièrement, amène toi de la bouffe. Le pays est tellement isolé que tout coûte cher à importer, donc resto, cafés, épicerie, tout est cher. Le tiers de mes bagages au moins était composé d’un mélange de barres Cliff, de gruau et de beurre d’arachide et c’était un des meilleurs moves que j’aurais pu faire. C’est un moyen facile de diminuer son budget bouffe de beaucoup et d’avoir plus d’argent à investir en activités là-bas

POUCE OU POUSSE

La deuxième option, si t’es game, c’est de faire le tour du pays sur le pouce plutôt que de louer une voiture ou une van. En Islande, c’est une seule et même route (« Le Ring Road ») qui fait le tour de l’île en entier en longeant la côte. Presque tous les touristes font donc le tour en empruntant la célèbre route 1, soit dans le sens horaire, ou anti-horaire. En levant le pouce sur le bord de la route, t’as des bonnes chances de te faire ramasser par un couple d’allemands super cools qui s’en vont justement à la place que tu voulais aller et qui ont de la place en masse pour t’embarquer à l’arrière de leur van de location. Pis tu risque pas mal de les recroiser 2-3 jours plus tard en allant prendre ta douche au camping ou dans un petit resto cute à Akureyri plus tard dans ton voyage. Sinon, si t’es un peu plus hardcore et que le pouce c’est pas assez pour toi, l’Islande à vélo c’est un méchant trip, mais réservé aux cyclistes expérimentés, avec le terrain montagneux et dame nature pas toujours dans un bon mood, c’est pas pour les doux

Instagram @ jeremieglacasse

MON PLUS MEILLEUR FULL BON SPOT DE CAMPING EVER DE TOUTE LA VIE

En Islande, y’a pas beaucoup de dangers potentiels. Y’a même pas de forces armées, les policiers (à peu près trois sur l’île selon mon estimation) ne portent pas d’arme à feu et il n’y a même pas de moustique! Le paradis du campeur! Même s’il est techniquement interdit de faire du « freedom camping », il est assez facile de trouver des spots assez cachés pour ne pas avoir peur de se faire réveiller en pleine nuit par un policier pas content

Je peux sans aucun doute affirmer que ma nuit de camping la plus folle, je l’ai vécue sur cette île nordique. J’ai grimpé une montagne avec tout mon stock pendant environ une heure avant le coucher de soleil. J’ai piqué ma tente à 6 pouces du bord de la falaise, face à l’immensité de l’océan, entouré de verdure et de dizaines de moutons. Le lever du soleil, vers 3h30 du matin, était possiblement le spectacle de dame nature le plus grandiose que j’ai vu de ma vie. Je me sentais si petit, mais tellement vivant. Le cœur rempli de bonheur, les yeux plein d’étoiles, je vibrais au son d’un album des Lumineers en ayant peine à croire que j’étais réellement en train de vivre ce moment. J’en ai encore le sourire aux lèvres

Instagram @ jeremieglacasse
Instagram @ jeremieglacasse

« VAS-Y, FAIS LE POUR TOI »

Si je dois résumer le tout rapidement, en gros, l’Islande c’est incroyable et je te conseille fortement d’aller vérifier par toi-même si tu me crois pas. Et si tu as des questions, gêne toi pas pour m’écrire!