Vie

Comment résister à l’attaque de Trump en 7 étapes facile!

Qu’on le veule ou non, le Capitaine Trump est notre voisin. Sa mégalomanie va bon train, et ses ambitions dictatoriales sont claires. Grâce à la Cour suprême, il vient de priver des milliers d’immigrants d’entrer au pays. Avant la semaine dernière, il avait autorisé une politique de séparation des familles qui, littéralement, visait à prendre les enfants d’immigrants en otage et de les garder dans des prisons improvisées, à l’écart de leurs parents. Il a réussi à briser l’assurance santé, créée par Obama. Il est sorti de l’accord de Paris et s’est retiré du traité de dénucléarisation de l’Iran. En fait, il continue à détruire chacune des avancées sociales qu’Obama et W. Bush ont pu faire durant leurs difficiles mandats au pouvoir. Il a entre autres réussi à donner aux très riches corporations et individus américains, un crédit d’impôt maximal, alors que les populations de classe moyenne et pauvre continuent à payer le prix. Nos voisins du sud flirtent avec le capitalisme à outrance, le racisme qui les mène à vouloir créer un mur frontalier avec le Mexique… ils en sont venus aux coups, avec notre pays le Canada

Trump a annoncé des taxes dans une guerre tarifaire qu’il a créée de toute pièce et qui atteint notre économie agraire et minière. Nous parlons ici de milliards de dollars

Qu’est-ce que le Canada a à offrir aux États-Unis? Beaucoup! Pourquoi Trump taxe nos produits comme l’aluminium (un produit essentiellement québécois), nos produits métallurgiques et agricoles?

Parce que Trump est un vieil idiot qui croit que le bien-être de son état passe dans la redéfinition des échanges économiques frontaliers. Cependant, individuellement, nous pouvons poser des gestes. Ces gestes ont un impact. Que vous soyez fédéralistes ou indépendantistes, la riposte est de mise

Voici donc les articles à proscrire en 7 étapes :

 

1. LES SNACKS :

La plupart des snacks (chips, chocolat et soft-drinks) appartiennent aux géants Coca-Cola et Pepsi. Pour les chips, n’hésitez pas à choisir les President’s Choice, un produit canadien. Elles n’ont rien à envier aux autres marques. Bémol : acheter des Lays, c’est encourager une entreprise américaine. Entre les deux… on choisit les President’s choice.
Pour ce qui est des jus, il suffit de choisir ceux produits par Lassonde, une compagnie canadienne. Ils ont notamment les Jus Oasis,

2. LES BOISSONS ÉNERGÉTIQUES :

Au lieu du Danois et semi-américain Red-Bull, croyez plutôt en ce produit d’ici, organique et fait au Canada : GURU!

3. CONDIMENTS :

C’est un fait connu, Heinz a fermé ses usines au Québec. Avez vous déjà essayé le ketchup French’s, la moutarde French’s, la relish French’s. Une compagnie qui n’utilise que des produits canadiens et qui feront toute la différence lors de vos partys barbecue entre amis! Encore une occasion d’éviter d’encourager les USA.

4. LES PRODUITS LAITIERS :

Voici le fer de lance du débat. Il faut absolument choisir les produits “made in Québec”. Que ce soit Liberté ou ïogo, il suffit de regarder l’étiquette pour reconnaître là ou le lait est traité avec respect par nos producteurs locaux. LIBERTAD O LECHE!

5. LE PAPIER TOILETTE :

Ben oui, des fois, faut s’torcher l’cul. On s’torche le cul 1 ou 2… certains se torchent le cul 4-5 fois par jour. Notre postérieur a souvent besoin d’attention. Pourquoi encourager des compagnies américaines polluantes et peu respectueuses de l’environnement? À l’ère des boycotts de Trump, on a envie d’acheter Cascades : les mouchoirs, les essuie-tout, les papiers-cul. Cascades est une entreprise 100% québécoise qui peut nous rendre fiers, à chaque éternuement, à chaque dégât, à chaque petit pipi ou caca. Trump vous fait chier? Cascade c’est la façon de s’affirmer.

6. LA BIÈRE ET L’ALCOOL.

“Com’on”, regarde dans la porte de droite ou de gauche de ton dépanneur local. C’est rempli de bières du terroir. À la SAQ, il est possible de s’informer sur les vins canadiens également. Nous connaissons nos vins au Québec, mais connaissons-nous ceux de la Colombie-Britannique et de l’Ontario?

Pour ce qui est de l’alcool fort, le Crown Royal peut remplacer un Jack Daniels… c’est même un conseil! C’est pas pire que Jack, promis.

Cependant, le Québec ruisselle de nouveaux spiritueux en matière de Gin (Ungava), Vodka (PUR) et Rhum (Chic Choc). Demandez à vos spécialistes en SAQ, ils sauront vous orienter.

7. ET POUR FINIR… LES VOYAGES

D’accord le taux de change est avantageux. D’accord les vols CAN-US sont abordables. D’accord il est possible de franchir la frontière et d’acheter de la pacotille à bon prix, faite en Inde ou au Pakistan

Par pitié, Trump a déclaré une guerre économique au Canada! : Ne soyez pas de ces chieux qui iront se la jouer à Central Park cet été. La terre est remplie de pays intéressants et le prix des vols internationaux ne cesse de chuter. Si aucune option ne s’offre à vous, financièrement, souhaitons donc un périple au Lac-Saint-Jean, à Charlevoix, au Kamouraska, en Gaspésie ou dans les Cantons de l’Est. Vous y trouverez des gens chaleureux et chacune de vos dépenses ira contribuer directement au cœur de notre économie

Le Québec et le Canada ont le devoir de répondre adéquatement à cette rhétorique belligérante de Trump, et aux actions que son gouvernement posent

Chaque dollar qui reste ici est une façon de répondre aux politiques dangereuses de nos voisins du sud

Penses-y!