Vie

Les tendances Instagram … vues à travers l’oeil d’un vieux grincheux – Partie 2

Pinterest

Si tu as pas vu la première partie de mon article, je t’invite à la lire ici

LE CARNAVAL DES FILTRES ANIMAUX

Pinterest

Je ne comprends pas l’histoire des filtres d’animaux. En fait je pense que je comprends certaines choses… mais je ne suis pas sûr

-C’est infantilisant? Style Manga? Full cute avec des étoiles dans les yeux?
-C’est pour cacher son gros nez? Un bouton? Un teint blafard?
-C’est pour faire rire? Se faire rire?

Une fois de temps en temps, j’ai rien contre des coeurs, des oreilles de chien, des marguerites ou des étoiles dans tes yeux quand tu me parles de ta fin de session, mais comme pour beaucoup de choses, la modération à bien meilleur goût. Et comme je suis un gars, je vais t’avouer quelque chose de très personnel… je trouve ça weird. Honnêtement. Et je vais avouer qu’après réflexion, je réalise que je ne comprends vraiment rien à cette histoire de filtres

Toi pis ta BFF qui chantent du Beyoncé en voiture

Fais juste conduire. S’il te plaît. Si tu conduis, chante pas, danse pas. Just drive. Pis quand tu seras rendue, fais c’que tu veux, je m’en fous comme de l’an 40, mais sur l’autoroute 20, fais juste conduire, pis te concentrer sur la route. Merci

Signé: Tous les automobilistes autour de toi

LES PHOTOS FLAT LAY… À NE PAS CONFONDRE AVEC LES FRITO LAY

Instagram @flatlay

“Look at my shit!” s’écriait Alien joué par James Franco dans le film Spring Breakers. La super tendance depuis l’an passé s’appelle Flat Lay. C’est montrer ses “shits”, en effet.

Cela consiste à placer des objets dispendieux, monochromes, sur une surface pastel, et de prendre une photo à un angle parfait

Qu’est-ce que ça prend:
De l’argent à gaspiller pour acheter des cossins chers
Un oeil pour agencer tout ça méticuleusement. Tout un talent, croyez-moi!
Un bon appareil et un trépied pour prendre la photo en plongée. Attention aux acrobaties.
SURTOUT! Une surdose de temps précieux à sacrer aux vidanges de la vie

T’sais, tu peux apprendre le piano, l’aquarelle, la danse et même l’histoire passionnante des purges staliniennes en URSS. Les “flat Lay”, ça devrait être en dernier sur ta liste

À GO ON REGARDE PAR TERRE

Instagram @whoworewhat

Quand j’étais jeune, mon père avait plein d’expressions colorées. Quand on était capricieux, et qu’il voulait que nous comprenions qu’il fallait penser aux autres, il s’exclamait sur un ton jovial: “As-tu fini de t’regarder le nombril?”

De même, pour quelqu’un de narcissique, ça devenait: “Lui, il fait rienque s’regarder l’nombril”. C’était son expression

Quand certaines de mes amies, mannequins à temps très-très-très partiel ont commencé il y a 2-3 ans à regarder par terre sur leurs photos de plein pied, je n’ai pas pu m’empêcher de repenser à cette phrase de mon père. Après analyse, j’ai réalisé avec stupeur qu’elles ne regardaient pas la crotte de chien ou le bag de weed qui aurait pu joncher le sol, mais plutôt, elles semblaient se regarder “elles-mêmes”. Ou du moins, ce qu’elles portaient. Le chandail, les jeans, les souliers… Le nombril quoi! Les cheveux pendants, le sourire aux lèvres, elles se regardent ainsi sur plein de photos dans leur profil Instagram

Certaines de mes amies mannequins-juste-pour-le-fun continuent de s’adonner à cette étrange pose lors de divers photoshoots. Elles semblent vivre ainsi, dans un monde qui n’avance pas. Il y a les gens qui marchent et qui foncent, les gens qui rêvent en regardant l’horizon ou le ciel, mais en 2018, il y a aussi ceux et celles qui se regardent bêtement, confondus par leur propre narcissisme

Quand j’étais jeune, ceux qui se tenaient debout en regardant au sol, dans les parcs ou devant les épiceries… on me disait que c’était des junkies sur le PCP. Aujourd’hui, ce ne sont que des instagrammers. Est-ce moins toxique?

LA TENDANCE 2018 : #RAF

#Realasfuck, eh oui très classe comme nom! Mais c’est peut-être ça la nouvelle tendance 2018.

Pas de vie fake, de placements de produits louches, de voyages éternels alors que tu es revenue depuis des mois, d’univers blancs, épurés, de relations parfaites.
Si tu passes trop de temps à réfléchir à tes posts Instagram, si les tons et les cadrages de tes photos doivent s’accorder d’une photo à l’autre, il n’est peut-être pas trop tard

Le gars cool/la fille cool sur Instagram en 2018, c’est celui ou celle qui s’en fout. C’est celui qui n’a pas d’ordre. C’est celle qui ne dépense pas de temps inutile à modifier ses photos. La vie de magazine, elle reste dans les magazines. La tendance est aux gens qui se laissent aller, défient la mode, défient les conventions et qui s’affirment, que ce soit beau ou laid

L’été est court au Québec. Fais-toi plaisir! On préfère te voir être heureuse à la maison ou entre amis, tout croche et dans des posts instantanés sans perte de temps! C’est ça qui est beau

Une vie en photos au lifestyle parfait, laissons-la aux phonies et aux obsessifs d’instagram. La tendance, c’est d’être vrai, d’être real… sans filtre!

Cheers!