Hotspot / Vie

Hotspot : Montréal

Que fais-tu ce week-end ? Facile, viens voir notre section Hotspot pour les meilleures suggestions où sortir. Chaque vendredi, on te propose les endroits les plus cool pour prendre un verre, pour manger de la bonne bouffe entre amis et pour aller bruncher quand t’es lendemain de veille. Santé et bon appétit! 

 🍸 Une virée au Bremner’s

C’est sûr que tu pourrais aller au Bremner’s pour leurs huîtres ou pour goûter à un coeur d’agneau, mais le plus amusant, c’est d’aller s’y asseoir au bar. Caché dans un sous-sol du Vieux-Montréal juste en face du marché Bonsecours, le 361 rue Saint-Paul est un endroit que tu dois visiter au moins une fois dans ta vie.

Instagram @crowsalts

Les vraies vedettes de l’endroit, ce sont les cocktails. Il y en a huit. Ils sont numérotés plutôt que nommés – une idée inspirée du maître d’hôtel – et tu devrais tous les essayer. Le plus vieux d’entre eux, le no2, peut sembler normal voir peu inspiré lorsqu’on lit sa description : “Jamieson, gingembre, Angostura”, mais attention, ça explose en bouche. Le gingembre est vivifiant, l’ensemble est bien balancé, c’est frais, c’est bon! Il faut aussi faire mention spéciale au no3; un savant mélange de pêche, de poivre, de lime et de Cazadores servi dans un Marie-Antoinette et au no7, un assemblage rafraîchissant de téquila et de coriandre frappé et versé dans un Old Fashioned.

Le Bremner

Une des clés du succès de ces petits délices, c’est la confection maison de tous les sirops et sodas qui y sont mélangés. Ça donne des cocktails herbaux, fruités ou épicés aux saveurs démarquées et franches – autrement dit, tu ne te retrouveras jamais avec un drink qui goûte l’eau ou qui est trop sucré entre les mains. Toute cette beauté à un prix, c’est sûr… attends-toi à payer en moyenne 15 $ le verre. Sache que ce seront 15 dollars bien dépensés.

Il faut que tu y ailles parce que les barmans s’amusent et que ça paraît, que les serveurs sont discrets et efficaces, qu’il y a un patio chauffé à l’arrière et que la trame sonore des soirées passe de Bob Marley à Santana en s’arrêtant à Tame Impala. Pense à réserver. Santé!

Le Bremner – 361 rue Saint Paul Est, Montréal

 

🍴Mon ami Larry

Si tu vas chez Larry’s, tu vas passer une belle soirée, c’est pas plus compliqué que ça. Que tu y ailles avec une nouvelle date, ta mère ou des amis, tout le monde s’y plaira. L’ambiance est plutôt tranquille, mais vers 20 h, ça lève. Ça lève beaucoup.

Instagram @lawrencemtl

Les gens s’entassent à l’entrée, la petite salle à manger est bondée et les décibels se font aller. Et pour cause, la formule du Larry’s est simple; bonne bouffe, beaux gens et une facture pas trop salée. Certains disent que les assiettes sont un peu trop chères, mais quand tu penses au fait que les proprios utilisent seulement des produits locaux et des abattages issus d’élevages responsables, tu te dis que les quelques dollars payés en plus en valent la peine.

Côté bouffe, le spaghetti – grand chouchou des habitués – est un véritable bol de réconfort. Les choux fleurs frits sont délicieux avec leur goût citronné et leur texture croquante et moelleuse. Le porc – le meilleur que tu n’auras jamais mangé – fond littéralement dans la bouche.

Instagram @lawrencemtl
Instagram @lawrencemtl

Côté drinks, une fine sélection de bières et de vins t’attend. Tu pourras aussi, au prix du Mile End – comptes une douzaine de dollars le verre – boire des cocktails classiques réinventés comme le Larry’s Spritz (Aperol, amaro et bulles) et le Réunion (porto blanc, lime, pamplemousse et amers). Fait à noter; il faut manger pour boire. Chez Larry’s, c’est chic, simple et agréable. Un must du quartier à mettre dans ton carnet d’adresses.

Larry’s – 9 avenue Fairmount Est, Montréal

 

🥓 On va bruncher ?

Aux limites de la Petite Italie et du Mile End, il y a un resto où ça vaut la peine de se traîner après ta grosse soirée d’hier. La place est belle, les portions sont généreuses, le café goûte bon, les pâtisseries maison sont traîtres et tout y est abordable.

Instagram @lebutterblume_mtl

Les brunchs sont réservés aux weekends et le menu change souvent, mais l’attention portée aux détails fait que l’assiette qu’on te servira ne sera jamais décevante, c’est promis. Tout est frais, bien pensé et merveilleusement exécuté. En plus, le soin porté à la présentation (les proprios ont un penchant pour le design et ça paraît autant au niveau de la déco que des assiettes) fait que tout ce qui passera sur ta table sera parfait pour ton fil Instagram.

En dehors des heures de brunch, essaye la tartine – une montagne de bonnes choses déposée sur une épaisse tranche de pain maison qu’il est impossible de ne pas aimer. Côté cocktail – parce qu’un brunch sans alcool n’est pas vraiment un brunch – le london fall et la limonade “pimpée” valent vraiment le coup.

Instagram @lebutterblume_mtl
Instagram @lebutterblume_mtl

Même si le restaurant est très occupés les weekends et n’accepte pas les réservations, ça vaut l’attente de quelques minutes. L’odeur de pain frais et le comptoir à café à l’entrée sauront te faire patienter en douceur pendant que tu commences à raconter ta soirée de la veille aux amis. On y retourne!

Le Butterblume – 5836 Boulevard St-Laurent, Montréal